Auteur Sujet: Anecdote à la caisse d’épargne de Sainte Foy les Lyon pour 50 cents  (Lu 3596 fois)

Bonjour,

Accueil chaleureux à la caisse d’épargne de Sainte Foy les Lyon 2, place Xavier Ricard !!!

Il y a quelques jours, je suis allé déposer un chèque de 100 euros pour une amie et j’ai appris que cela n’était pas possible car le compte de mon amie est à la caisse d’épargne de l’île de France. Il faut donc envoyer le chèque directement à l’agence en île de France. Mais la personne au guichet avec le sourire m’a proposé de l’envoyer directement à cette caisse et j’ai accepté avec plaisir.  :)

Aujourd’hui, je réitère la même opération pour un chèque de 277 euros toujours pour mon amie qui a quitté la France pour plusieurs mois. (Trois chèques au total seront concernés pour des affaires en cours qu’elle n’a pas eu le temps de traiter !). Notamment, il me fallait un bordereau de remise de chèque que j’ai rempli à l’agence. Mais cette fois, une autre personne au guichet m’explique qu’elle ne peut pas le faire suivre à l’agence en île de France et cette fois sans le moindre sourire et une attitude qui ne vous donne pas envie de revenir et qui vous indispose.  :(

C’est ce qui a motivé ma demande de voir le directeur d’agence quelques minutes plus tard.

Le directeur d’agence m’a expliqué très clairement pendant 10 minutes pourquoi cela n’était pas possible et qu’il ne pouvait pas prendre en charge une dépense de 52 cents d’Euros pour que je puisse l’économiser ! La discussion est devenue très rapidement polémique et totalement improductive. Il me dit que je ne suis même pas client de l’agence. Je lui rétorque que j’ai un livret A à mon nom et que j’ai aussi un livret A et un PEL au nom de mon fils, futur médecin. Mais il me rétorque qu’un livret A ne rapporte rien à la caisse d’épargne et que je ne suis pas un client intéressant en terme de flux bancaire.

Au cours de cet entretien qui a duré au total une quinzaine de minutes, il est resté toujours bloqué sur sa position et très polémique tout en restant poli.

Mais on peut résumer l’entretien par une boutade : « Aller vous faire voir, vous ne m’intéressez pas ».  :)

Je lui ai laissé 50 centimes sur son bureau pour payer l’envoi du premier chèque.  :)

Etant client de 5 banques, c’est la première fois que je me heurte à un refus total d’un petit geste commercial pour me rendre service et surtout à une attitude anti commerciale qui ne vous donne pas du tout envie d’y retourner.

Mon amie qui va transférer son compte en Rhône Alpes ne le fera pas à la caisse d’épargne.

J’étudie dés maintenant le transfert de mon livret A, du livret A et du PEL de mon fils qui à priori n’intéresse pas la caisse d’épargne et ne vous vaut aucune considération quand vous demandez un petit service occasionnel, auprès d’une de mes autres banques.

Jean-Pierre Pernoud
Sainte Foy les Lyon
jean-pierre.pernoud@laposte.net